Retour sur le salon du livre de Sainte Foy-lès-Lyon


Le salon du livre de Sainte Foy-lès-Lyon a été organisé d'une main de maître par une armée de bénévoles qui ont été aux petits soins des plus de 80 auteurs présents. Tout était fait pour que l'on passe une journée très agréable : accueil avec un boisson, bouteille d'eau, chaise confortable, nappe en tissu impeccablement propre et repassée, petite décoration avec des fleurs en papier, un mot sympathique de la plupart des bénévoles souriants. Je n'ai que des critiques positives à formuler.

J'ai en outre bénéficier d'un emplacement de rêve, juste à l'entrée ou la sortie comme on veut. Chaque visiteur devait forcément passer devant ma table. J'ai fait de merveilleuses rencontres comme à chaque salon. Merci à Monique, Christine, Christiane, Stéphane, Mathilde et aux nombreux anonymes pour nos échanges riches et chaleureux. 

Je retiendrai également cette incroyable conversation avec Etienne Ghys, un mathématicien de renommée internationale, avec un CV long comme le bras. 





J'étais parmi les premiers à m'installer.


L'estrade, avec un salon de discussion, un atelier de braille et la buvette.


Mon emplacement.


Changement de point de vue... 








Mes voisins. Un couple très sympathique.


Les auteurs s'installent.


Quelques dédicaces...

  
Les auteurs vedettes. Dommage que Sébastien Chabal ne soit pas venu.

 
Les stands des écrivains vivant des salons littéraires.


Le salon ne désemplit pas jusqu'au soir.


Une rencontre exceptionnelle avec Etienne Ghys.


L'armée de bénévoles.


La table qui a eu le plus de succès. Je n'imagine pas ce que cela aurait été avec la présence de Sébastien Chabal...



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire