Renaissance

"J'ai beaucoup aimé ce livre, bien écrit, que l'on lit à toute vitesse ! Et oui, bien sûr, tout pourrait se réaliser un jour. Et c'est quand on arrive à la dernière page, qu'on comprend tout le livre ! Une idée très originale de scénario qui nous transmet des vérités fondamentales sur l'Homme et sa façon de vivre aujourd'hui et hier." - Bénédicte de Loriol - 21 avril 2016

Renaissance

"Un livre qu’il fait bon lire, nous qui avons des vies trépidantes et souvent absurdes, connectées en permanence avec notre téléphone ou notre ordinateur et rarement avec la nature ou nos voisins." - Bénédicte de Loriol - 21 avril 2016

Un roman sur la question du dérèglement climatique


Alors que la communauté scientifique commence enfin à être unanime sur le rôle de l'Homme dans le dérèglement climatique, de nombreuses voix s'élèvent encore aujourd'hui pour tenter de démentir ou de minimiser cet état de fait, jetant encore une fois le discrédit sur ce mécanisme pourtant bien documenté.

Dans notre monde gouverné par les lobbyings où chaque information est contredite et où, au final, le mot "vérité" perd de plus en plus de son sens, il est extrêmement difficile de se faire une opinion.

Les conséquences pour la planète, la biodiversité et donc pour l'Homme ne sont malheureusement aujourd'hui pas encore toutes connues, ou tout du moins ne sont la plupart du temps que des hypothèses. Pourtant les projections sont très alarmistes.

Alors, pourquoi ne faisons-nous rien ou pas grand chose ? Sommes-nous à ce point inconscients, égoïstes ou désinformés ? Sommes-nous au contraire fatalistes dans un monde qu'une poignée de tout-puissants contrôlent ? A qui profite le crime ? En se posant cette dernière question, les réponses tombent une à une.

L'auteur explore ces questions de société. Les travers de la consommation à outrance, qui nous promet bonheur, santé, argent et notoriété, nous transforme progressivement en armée de soldats dociles, assistés, individualistes, éternellement insatisfaits et obéissant à un idéal déshumanisé. 

Sommes-nous prêts à revenir à un monde plus respectueux de la nature ou encore des règles morales ? Sommes-nous prêts à tous nous impliquer sans exception pour répartir équitablement et avec parcimonie les richesses et bâtir un monde meilleur ? Serions-nous moins heureux ?  

Et si le dérèglement climatique nous imposait ce changement de société plus vite que nous l'imaginions...

Une reconnexion avec la nature


Le dérèglement climatique est en marche. Les causes et les conséquences, même si elles font encore l'objet de spéculations, sont peu à peu décrites. Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, les Hommes sont confrontés à un choix : doit-on, oui ou non, continuer à vivre sur le modèle actuel ? Les conséquences peuvent être multiples : problèmes de santé, guerres, famines, migrations de populations, catastrophes climatiques…

Avec ces perspectives si inquiétantes, pourquoi les choses changent si peu ? A qui profite le crime ? La réponse à cette dernière question permet déjà d'y voir plus clair. Les autres réponses sont à chercher dans notre capacité à changer, à nous adapter. Les Hommes acceptent malheureusement d'évoluer par obligation ou lorsqu'ils y trouvent un intérêt immédiat. 


Partant de ce constat, l'auteur suit le parcours d'une famille savoyarde qui va vivre une expérience extraordinaire. Le monde qu’elle connaissait va subitement disparaître. Réfugiée dans leur chalet du massif des Bauges, en Savoie, elle va tenter, avec quelques rescapés, de survivre, puis de rebâtir un monde meilleur.

Prenant peu à peu cette terrible épreuve le privant de tout le confort moderne - que nous apprécions tous - comme une chance qui lui était donnée de tout recommencer, chaque personnage (jeunes et moins jeunes, hommes et femmes) va devoir trouver sa place et apporter sa contribution pour continuer à vivre. Le partage des savoirs, des forces et des biens devient une priorité absolue. Une autre société plus vertueuse peut-elle voir le jour ? Simplicité, humilité, amour, travail seraient des valeurs indispensables.

Si les Hommes étaient contraints de faire ce choix déterminant, le regretteraient-ils vraiment ? Qu'attendons-nous alors ?

Un roman critique de notre société moderne


Qui ne rêve pas d'un monde où les hommes pourraient vivre en harmonie les uns avec les autres, dans un environnement préservé ? Pourtant, que faisons-nous réellement tous les jours pour parvenir à cet idéal ? La plupart du temps, pas grand-chose. Bien au contraire.


Nos sociétés individualistes et cupides s'embarrassent peu de règles morales. Elles montrent pourtant largement leurs faiblesses : criminalité, exclusions, problèmes de santé, guerres, famines, dérèglement climatique, effondrement de la biodiversité…


Partant de ce constat, l'auteur suit le parcours d'une famille savoyarde qui va vivre une expérience extraordinaire. Le monde qu’elle connaissait va subitement disparaître. Réfugiée dans leur chalet du massif des Bauges, elle va tenter, avec quelques rescapés, de survivre, puis de rebâtir un monde meilleur.


Prenant peu à peu cette terrible épreuve le privant de tout le confort moderne - que nous apprécions tous - comme une chance qui lui était donnée de tout recommencer, chaque personnage (jeunes et moins jeunes, hommes et femmes) va devoir trouver sa place et apporter sa contribution pour continuer à vivre. Le partage des savoirs, des forces et des biens devient une priorité absolue. Une autre société plus vertueuse peut-elle voir le jour ? 


Survivront-ils dans un monde sans règle, entourés d’individus redevenus sauvages ? Quels pièges devront-ils éviter ? Le bonheur est-il à portée de main ?